Piloter sa PME dans un monde agité

Avec les services hébergés, maîtrisez votre budget et préservez votre capacité d'emprunt

Posté par Viviane le 10-05-2020

Les services hébergés reviendraient trop cher. Ah bon ? Mais avez-vous déjà calculé ce que vous coûte vraiment votre infrastructure informatique en mode propriétaire ?
En choisissant les services hébergés, vous préservez votre trésorerie. Vous améliorez aussi votre visibilité, la productivité de vos équipes et votre capacité d'endettement.

L'informatique n'est jamais un bon investissement

En achetant un nouveau serveur, une batterie d'ordinateurs dernier cri ou ce CRM qui doit faire exploser votre CA, vous en êtes sûr : vous réalisez un investissement de bon père de famille qui renforcera votre PME. Nous voudrions en être aussi certains que vous.
Pourtant, en informatique, le retour sur investissement n'est pas souvent au rendez-vous. Vous avancez même en terrain miné. Les calculs qui semblaient si justes il y a 3 ou 5 ans se vérifient rarement. Et pour cause : les sources de dépenses imprévues ou d'investissements à fonds perdu sont multiples :

  • ruptures technologiques
  • pannes "inattendues"
  • obsolescence (programmée ?)
  • infrastructure informatique mal dimensionnée…

Que vous soyez à la tête d'une jeune entreprise ou d'un acteur bien installé sur votre marché, les besoins IT sont difficiles à anticiper, rendant tout achat très incertain. En passant aux services hébergés, vous ne payez que ce que vous consommez, au moment où vous en avez besoin. Comme pour vos consommations téléphoniques, vous payez exactement ce qu'il vous faut. Ni plus, ni moins. Mais avec la certitude de disposer d'un matériel opérationnel et performant !

Les bons calculs des services hébergés

Être propriétaire de son infrastructure ou de son matériel informatique coûte en réalité très cher. Mais la plupart de ces dépenses sont cachées. Pour les évaluer, le cabinet américain Gartner a conçu le Coût Total d'Acquisition du matériel informatique (CTA en français ou TCO en anglais). Or, il ressort de ces différents calculs que l'achat d'un ordinateur "classique" avec Windows représente moins de 20 % de son coût total d'acquisition, estimé à 10 000 € par an environ ! Pour vous aider à faire les bonnes additions, nous avons répertorié quelques frais cachés du mode propriétaire.

Anticipez votre budget informatique

Le coût initial d'un serveur, d'un ordinateur ou d'un logiciel n'est que la partie émergée de l'iceberg. Votre budget informatique doit aussi inclure les temps de formation, d'installation, les mises à jour et les réparations. Pour faire des économies à court terme, il est tentant de différer la maintenance ou les mises à jour… mais ça risque de vous coûter bien plus cher encore.
Avec les services hébergés, votre matériel et vos logiciels sont à jour, sans y penser, et tous ces coûts sont inclus dans votre abonnement.

Éliminez les arrêts d'activité non planifiés

En 25 ans de bons et loyaux services dans le secteur informatique, nous avons très souvent entendu cette petite phrase : "mais je ne comprends pas, ça marchait si bien !". Jusqu'à ce jour maudit où plus rien ne va. Là encore, les motifs de blocages sont nombreux : logiciels non mis à jour, matériel obsolète, maladresse humaine, hameçonnage ou piratage informatique. D'une minute à l'autre, un salarié, un service ou l'entreprise au complet se retrouve à l'arrêt. Or, entre le chiffre d'affaires perdu et vos salariés payés en vain, l'addition grimpe vite.
À l'inverse, un logiciel ou un bureau hébergé est toujours disponible. Si c'est toute votre infrastructure que nous hébergeons, nos contrats prévoient aussi une garantie de temps de rétablissement (GTR). Notre intervention est très rapide, pour une durée d'inactivité jugulée.

Récupérez l'espace perdu

Le coût immobilier d'une infrastructure informatique est si bien caché qu'on passerait presque à côté. Pourtant, entre l'espace au sol occupé par les armoires informatiques, le volume nécessaire pour un bon refroidissement et le matériel annexe, une salle des serveurs dévore un volume parfois conséquent.
En hébergeant vos ressources dans le cloud, vous libérez cet espace immobilisé pour satisfaire d'autres besoins. Votre infrastructure n'occupe plus que le strict nécessaire, dans un datacenter extérieur. Et cet espace peut être très facilement modulé, à la hausse comme à la baisse.

Augmentez votre capacité d'emprunt

À l'inverse des remboursements d'emprunts pour financer du matériel informatique, les loyers de services hébergés apparaissent dans votre comptabilité comme des charges externes. Elles ne grèvent donc pas votre taux d'effort, et vous pouvez anticiper vos dépenses à l'euro près. À l'heure où de nombreuses entreprises manquent de visibilité et ont besoin d'emprunter pour assurer leur avenir, c'est là un atout de taille en faveur des services hébergés !

Pour retrouver le contrôle de votre budget informatique et en savoir plus sur les prix de nos services, laissez-nous vos coordonnées. Nous vous recontacterons très rapidement.

Dans quelle direction se trouve la bonne décision pour votre PME ?

INTERAGISSEZ AVEC L’AUTEUR

DEMANDE DE RAPPEL

NEWSLETTER

Comme vous, nous avons souvent des choses plus urgentes à faire que de lire des newsletters.
Mais 5 à 6 fois par an, nous prenons le temps de vous informer de l’actualité d’HISID et de nos dernières parutions autour de la technologie et de l’hébergement sécurisé.

ACCUEIL SOCIÉTÉ SOLUTIONS ACTUALITÉS CONTACT ESPACE CLIENT MENTIONS LEGALES CGV CGL CGH
copyright©Hisid 2019 - Design by Section 4 - Conception InfoWeb88
Retour haut