planète en danger

Comment réduire son impact énergétique au bureau ?

Posté par Laura le 30-08-2019

Vue de l'open space, notre vie d'homme moderne au bureau semble bien plus "propre" que celle de nos grands-parents à l'usine. Pourtant, toutes ces données numériques immatérielles ont un impact bien réel sur la planète !
Un mail ou une vidéo parcourent en moyenne 15 000 km. La fabrication d'un ordinateur de 2 kg consomme à elle seule 400 fois plus de matières premières.
Voici quelques conseils simples et efficaces pour adopter une attitude éco-responsable au bureau.

Apprenez à mieux gérer votre boîte mail

 

Nos courriers électroniques pèsent lourd pour la planète, en raison de la pollution générée par les data centers qui les collectent, les stockent et les retransmettent. Pensez à limiter le nombre de pièces jointes, à les compresser, ou à faire sans dès que possible. De la même façon, avez-vous vraiment besoin d'informer tous vos collègues de votre avancée héroïque sur tel ou tel dossier ?

Pour limiter le poids des fichiers volumineux dans le cloud, vous pouvez aussi privilégier les liens hypertextes et passer par des services de stockage temporaire de données. Ainsi, on peut citer le célèbre We Transfer ou, mieux encore, Framadrop en open source.

Une autre bonne pratique consiste à nettoyer régulièrement les mails devenus inutiles. Lirez-vous vraiment cette lettre d'information envoyée il y a 3 ans ?
En procédant de cette façon, vous réduisez la pollution environnementale, mais aussi mentale.

 

Optimisez votre utilisation d'internet

 

Chaque requête sur un moteur de recherches produit 5 à 7 g de CO², soit autant qu'une ampoule de 12 W allumée pendant 2 h. Pour diminuer cette consommation faramineuse de ressources, enregistrez dans vos favoris les sites que vous consultez régulièrement, ou tapez directement l'URL dans la barre d'adresse. Ces gestes simples divisent par 4 la pollution générée.
Saisissez vos requêtes le plus précisément possible et utilisez les opérateurs de recherche Google. Vous gagnerez en pertinence et en efficacité, tout en limitant l'impact de vos recherches sur l'environnement.

 

Une autre piste intéressante pour les développeurs de sites web, c'est l'écoconception logicielle. Il existe des pratiques plus durables pour coder un site web, comme celles promues par le Green Code Lab. De façon générale, évitez les animations flash et les vidéos, et fuyez les templates trop gourmands en lignes de code.

 

Économisez le matériel et les fournitures de bureau

 

Supprimez les impressions inutiles, et lorsque c'est nécessaire, choisissez du papier recyclé. Imprimez de préférence en noir et blanc et en recto verso. Utilisez une connexion filaire ou le Wi-Fi plutôt que la 4 G. Mettez en veille les appareils quand vous ne vous en servez pas, et éteignez-les carrément quand vous êtes absent.

Prolongez autant que possible la vie de vos appareils technologiques. Leur fabrication nécessite des minerais rares comme le tantale ou l'indium, et leur recyclage reste complexe. Pensez aussi aux produits reconditionnés.

 

Mais les bons gestes pour préserver la planète ne se limitent pas à l'espace de votre bureau. En salle de pause, privilégiez la vaisselle réutilisable et les petits plats maison conservés dans des boîtes adaptées. Enfin, si ça n'est pas encore fait, investissez dans des poubelles de tri sélectif.

réduire son impact énergétique
« Nous n'héritons pas de la terre de nos parents, nous l'empruntons à nos enfants » - Antoine de Saint-Exupéry

INTERAGISSEZ AVEC L’AUTEUR

DEMANDE DE RAPPEL

NEWSLETTER

Comme vous, nous avons souvent des choses plus urgentes à faire que de lire des newsletters.
Mais 5 à 6 fois par an, nous prenons le temps de vous informer de l’actualité d’HISID et de nos dernières parutions autour de la technologie et de l’hébergement sécurisé.

ACCUEIL SOCIÉTÉ SOLUTIONS ACTUALITÉS CONTACT ESPACE CLIENT MENTIONS LEGALES CGV CGL CGH
copyright©Hisid 2019 - Design by Section 4 - Conception InfoWeb88
Retour haut